Sélectionner une page

Partons aujourd’hui explorer un paysage étonnant pour une balade revigorante où se mêlent harmonieusement une végétation luxuriante et des roches insolites. 

Un jardin exotique

A deux pas du centre-ville de La Ciotat, au-delà du site des anciens chantiers navals, se trouve l’un des lieux les plus emblématiques du coin, aux lignes déroutantes, aux vues grandioses : le massif du Cap de l’Aigle, situé non loin du Cap Canaille et des calanques de Cassis. Je vous emmène flâner dans le parc du Mugel, grimper sur d’imposants rochers et admirer l’eau turquoise de notre belle Méditerranée.

Prêts pour cette balade ? N’oubliez surtout pas votre appareil photo… et c’est parti !

parc-mugel-ciotat-9

Pour commencer, vous vous perdez agréablement dans les allées du jardin botanique qui surplombe l’anse du Grand Mugel. A l’abri du Mistral, vous y croisez des plantes exotiques ou aromatiques, des palmiers, des cactus, des bambous, des chênes-lièges et même des châtaigniers. Entre les branches, des formes étonnantes se distinguent au loin : des roches appelées poudingues tantôt rousses, rosées ou caramel sublimées par les rayons du soleil. La promenade est paisible et vous vous posez volontiers sur l’un des nombreux bancs ombragés.

 

parc-mugel-ciotat-4

Le belvédère

L’endroit exceptionnel à ne pas manquer est bien le belvédère situé tout au bout du parc, à quelques 82 mètres au-dessus de la mer. Attention, l’endroit se mérite et le parcours risque de faire chauffer vos gambettes ! Il se rejoint par une montée assez raide, heureusement à l’ombre.

Après quelques marches, vous voilà enfin arrivés. Au sommet, le petit vent frais est très appréciable. Devant vous, l’immensité de la Méditerranée. La vue est à couper le souffle, si supposé que vous en ayez encore après cet effort ! Ici, la ville a disparu, laissant place à des lignes épurées et un silence total.

Les falaises nues plongent dans la mer, l’horizon s’étire au loin et le bleu avance au rythme des vagues. Quelques touches de blanc viennent terminer ce joli tableau, formées par l’écume et les voiliers. Vous en prenez plein les yeux !

parc-mugel-ciotat-3

La baignade

En redescendant vers le jardin, un petit sentier vous invite à rejoindre un autre belvédère au panorama plus modeste mais qui vaut le détour : l’Anse du Sec, l’endroit rêvé pour faire une pause. Les rochers érodés, plus sombres de ce côté-là, plongent dans l’eau turquoise. Sur le bord, un spot de baignade pour les sportifs, formé d’îlots rocheux bercés par les vagues.

parc-mugel-ciotat-1

Au loin, c’est un autre lieu de balade incontournable à La Ciotat que vous apercevez : l’île Verte avec sa pinède et ses charmantes calanques.

parc-mugel-ciotat-8

En suivant le sentier du bord de mer, vous rejoignez bientôt une plage au fond d’une petite baie. C’est l’anse du Petit Mugel. A quelques pas de là, s’étend une immense pelouse bordée de grands arbres. Elle accueille quelques jeux pour enfants et semble être le lieu idéal pour un pique-nique en famille à deux pas de la mer. De quoi finir en beauté cette promenade originale et dépaysante !

En images…

Parc du Mugel

Infos pratiques

♦ Accès : avenue du Mugel 13600 La Ciotat
♦ Entrée libre
♦ Ouvert toute l’année
♦ Aire de pique-nique et terrain de jeux
♦ Accessible aux personnes à mobilité réduite
♦ Parkings aux abords de l’avenue du Capitaine Marchand et de l’avenue du Mugel
♦ Durée de la balade : 2 heures