Depuis longtemps, j’avais envie de tenter l’ascension du Mont Coudon mais les seules randonnées que je trouvais me semblaient très difficiles ! Vous ai-je déjà parlé de mon amour du dénivelé… ? J’ai finalement trouvé la balade idéale : celle qui chemine dans de jolis sous-bois et nous amène jusqu’à un splendide panorama, le tout sans trop d’efforts, enfin juste ce qu’il faut pour faire du sport ! Autre solution, monter directement en voiture au sommet, mais c’est tout de suite moins glorieux…

La balade débute sur les hauteurs de Sollies-Ville. Le départ se fait depuis le chemin de Coudon, que l’on rejoint par une section « voie privée » de la Route des Selves. L’idéal est de stationner juste avant la voie privée, sur les bords de routes alentours. Le chemin de Coudon se situe alors à 1 km plus loin sur la gauche. Pour ceux qui souhaitent stationner au plus près du chemin, il existe quelques dégagements le long de la voie où l’accès est en principe interdit… à vous de voir.

Le sentier suit le GR51, balisé en rouge et blanc. L’ascension vers le sommet s’effectue en deux étapes : une première montée jusqu’au Petit Coudon, qui offre un large replat avec en contrebas une vertigineuse falaise, puis une seconde partie en sous-bois avec quelques passages sur des rochers.

Pour ne pas vous perdre dans la seconde partie, suivez toujours le sentier qui monte dans la forêt et non celui qui se rapproche des falaises. Avant d’arriver au sommet, il faudra emprunter une rampe rocheuse qui n’est pas balisée (croix orange sur la roche).

Après quelques pas sur de gros rochers blancs, sur lesquels sont plantés des panneaux « champ de tir » (aujourd’hui obsolètes), nous arrivons enfin au sommet ! Voilà un panorama grandiose sur les paysages du nord et de l’est : des îles d’Or à la montagne de la Sainte-Baume, en passant par les monts du Haut-Var, on en prend plein les yeux ! Pour admirer la Rade de Toulon, il faut continuer la balade, la vue ici étant limitée par le site militaire situé encore plus haut.

Nous redescendons du point de vue en direction de la route du fort. Nous passons d’abord devant une citerne incendie et tournons à droite vers la route goudronnée (à gauche, la montée vers le fort est interdite). Nous restons sur la route jusqu’au prochain virage et arrivons devant une porte qui ressemble à entrée de tunnel. Nous la contournons par la gauche et suivons le petit sentier qui monte vers une butte.

Nous arrivons sur la crête avec à notre gauche un splendide panorama sur Toulon et ses alentours ! Nous sommes à 600 mètres d’altitude…

      

La traversée sur la crête n’est pas facile, il faut rester très concentré pour ne pas tomber ou se tordre un pied : les rochers sont fissurés et il y a des trous béants. L’itinéraire principal est indiqué par des marques oranges/roses.

Après environ un kilomètre de marche, la crête arrive à hauteur de la route goudronnée. Nous traversons la route à ce niveau-là pour continuer tout droit sur une piste qui s’enfonce dans le bois, en contrebas de la colline du Fort du Bau Pointu.

Après 10 minutes de marche, nous prenons le sentier qui descend sur la gauche. Arrivés à une intersection, nous continuons tout droit, laissant sur la gauche le chemin qui descend (ne vous fiez pas à ma carte sur cette section mais bien aux explications). Le sentier serpente dans une agréable forêt et rejoint progressivement la Route des Selves.

Infos pratiques

  • Départ de la balade : Col des Selves, chemin de Coudon 83210 Solliès-Ville
  • Boucle de 2-3 heures : 6km et 350m de dénivelée +
  • Difficultés : montée raide et passages sur des rochers
  • Attention, en été vérifiez si le massif est ouvert aux promeneurs (carte actualisée chaque jour) : voir la carte d’accès aux massifs
  • Une autre idée de balade autour du Mont Coudon : Balade sur les hauteurs de La Farlède