Envie de prendre de la hauteur ? Je vous emmène du côté de La Farlède et Solliès-Ville, sur les contreforts du Mont Coudon, pour une balade dépaysante. Un petit air de campagne à deux pas de Toulon !

Départ du hameau des Grands

La balade débute impasse des Tarins à La Farlède. Dans le virage de l’impasse, nous prenons en face le sentier qui descend en direction du bois. Quelques mètres plus loin, une belle montée nous attend sur la droite, histoire de nous mettre rapidement dans l’ambiance !

Derrière nous, le sommet du mont Coudon se distingue à travers les branches. Chaque pas semble nous rapprocher un peu plus de lui… Mais heureusement nous ne sommes que sur la « petite » colline d’à côté et son modeste sommet est déjà bien suffisant !

Les restanques ensoleillées

Nous traversons une paisible forêt qui rejoint rapidement un coteau ensoleillé, formé de restanques plantées d’oliviers. Progressivement la vue se dégage sur la plaine de La Crau et Hyères. Un beau panorama que l’on apprécie malgré le ronron de l’autoroute en contrebas.

Nous poursuivons le chemin et longeons un quartier pavillonnaire avant de rejoindre la route D67 qui monte au village de Solliès-Ville. Nous aurions pu à ce moment-là faire un petit détour pour visiter le village, mais nous avons choisi de continuer la balade.

La montée à la chapelle

Depuis la route D67 au niveau des poubelles, nous prenons à gauche sur le chemin des Gaches. Voilà encore une belle montée, sur le versant nord cette fois-ci ! Derrière nous, c’est le relief de Cuers qui dessine le paysage.

Arrivés dans un virage en épingle, nous empruntons en face le GR « Carraire des Selves » balisé rouge et blanc. Nous tournons ensuite à gauche même s’il y a une croix jaune par terre pour continuer par une petite montée jusqu’à la chapelle Notre-Dame du Déffens. Cette chapelle, qui ne se visite pas, est située juste à côté de l’antenne. Un contraste architectural intéressant… Nous voilà donc arrivés au sommet ! À partir de là, la balade n’est plus que de la descente.

Le sentier (in)trouvable

Un peu plus bas après l’antenne, nous commençons la descente par une large piste. Jusque là tout va bien. Mais la balade se poursuit sur un petit sentier sur la gauche et c’est là que ça se complique… Le sentier joue à cache-cache avec les arbres, alors, j’espère que vous aimez les devinettes…
Je ne vous dirai pas combien de temps on a tourné pour le trouver, c’est honteusement inavouable ! J’ai donc pris une photo pour immortaliser l’entrée du sentier sur la gauche et la vue que l’on a cet endroit sur la droite. J’ai aussi tenté de le représenter au mieux sur la carte pour vous éviter de perdre une demi-heure…
Oups. J’avais dit que je ne le dirais pas.
Tant pis.

Le sentier qui part sur la gauche depuis la piste quand on vient de la chapelle

La vue que l’on a sur la droite quand on est juste à côté du début du sentier

La descente dans le vallon

Ce petit sentier discret se transforme en chemin pour vélos cross. À l’intersection, nous suivons le chemin qui descend sur la droite. Un peu plus loin, nous voilà au coeur de restanques, le chemin devient plus caillouteux.

Nous continuons et longeons un ancien ruisseau ombragé, dans le Vallon des Lombardons, avant de rejoindre la clairière du départ de la balade.

En images…

Ce que j’ai aimé

  • Les différentes ambiances paysagères
  • Le panorama sur Solliès-Pont, la mer et la vallée du Gapeau

Départ de la balade

Infos pratiques
  • Départ : parking gratuit situé impasse des Tarins, à droite de la rue du hameau des Grands, à La Farlède dans le Var (en voiture : à 20 min de Toulon et de Hyères)
  • Randonnée moyenne : boucle de 6 km / 270 m de dénivelée / 2h30 de marche
  • Entre juin et septembre, n’oubliez pas de consulter la carte d’accès aux massifs forestiers avant de partir en randonnée

 Source : © Géoportail IGN 2017